Définition formelle du PBF

Nous utilisons la définition formelle suivante pour le PBF:

« Le financement basé sur la performance est une approche systémique avec une orientation sur les résultats définie comme la quantité et la qualité des produits et l’inclusion des personnes vulnérables. Cela implique que les structures soient considérées comme des organisations autonomes qui réalisent un bénéfice au profit d’objectifs de santé publique et / ou de leur personnel. Il est également caractérisé par des contrats de performance pour les acteurs de la régulation, les agences d’achat de performance ou agences de contractualisation et de vérification, les financeurs et un renforcement de la voix de la population. Le Financement Basé sur la Performance utilise les forces des lois du marché, mais vise aussi à corriger les échecs du marché.  Le PBF, dans le même temps, vise la maîtrise des coûts et la combinaison durable de recettes provenant du recouvrement des coûts et des contributions gouvernementales et internationales. Le PBF cherche sans cesse à tester ses théories par des recherches empiriques et des évaluations d’impact rigoureuses qui conduisent à de meilleures pratiques ». 

Références : LePBF s’inspire de la micro-économie, l’analyse des systèmes (system analysis), les théories des choix publics (public choice) et de la nouvelle gestion publique (New Public Management). Son efficacité peut être renforcée par des interventions du côté de la demande telles que les programmes de transferts d’argent conditionnels (« conditional cash transfers »), les systèmes de chèques santé ou éducation (« vouchers »), les fonds d’équité et les assurances maladie obligatoires.

Print Friendly, PDF & Email